© Gilles Bureau - le Quatrième mur production

Elle a été formée au Conservatoire de Nice et à l’Ecole Régionale d’acteurs de Cannes (ERAC).

Elle débute avec des textes de Arthur Schnitzler, Dario Fo ou encore Carlo Goldoni. Elle joue avec Jacques Lassalle dans Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute (Canada, Bogota), La vie de Galilée de B. Brecht, et Un jour en été de Jon Fosse. En 2001, elle rencontre Laurent Mauvignier, et réalisera un court métrage en 16 mm d’après le roman Loin d’eux, qu’elle porte à la scène au Théâtre Nanterre-Amandiers. Elle jouera l’année prochaine un seul en scène Une légère blessure du même auteur, montée par Othello Vilgard.

Elle met régulièrement en scène suite à une collaboration de 2000 à 2010 avec la maison du comédien Maria Casarès où elle monte quelques pièces comme Sur la grand’route de Tchekhov, le Mensonge de Nathalie Sarraute... Elle y joue Mirbeau, Mauvignier, Lescot, Cocteau...Et poursuit son parcours d’actrice avec Philippe Calvario, Grand et petit et Le jeu de l’amour et du hasard au Liban puis Eric Vigner, Pluie d’été à Hiroshima, et Sextett au Théâtre du Rond Point.

Elle monte et joue Le Fou D’Elsa de Louis Aragon avec Audrey Bonnet. Elle est missionnée à Quito (Equateur) par Culturefrance pour Laisse moi te dire une chose de Rémi De Vos. En 2011 elle joue dans Marie stuart de Schiller mis en scène par Daniel Hurstel. En 2012, elle met en scène Si ça va, bravo de Jean-Claude Grumberg au Lucernaire et travaille avec Marion Aubert La saga des habitants du val de moldavie et Marion Lévy Dans le ventre du loup.

Elle tourne pour la télévision et le Cinéma (Gilles Béhat, Xavier Durringer, Claire Simon, Michel Hazanavicius, Eric Besnard, Joyce Bunuel, Arnauld Mercadier, Julien Petit, Leos Carax...) et participe régulièrement depuis une douzaine d’années aux fictions de France Inter et France Culture.


Johanna Nizard

La femme